Le 8 mai 2020 :

Encore aujourd’hui, je peux lire sur  France Info que « les abeilles seraient les grandes gagnantes du confinement ».

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/les-abeilles-grandes-gagnantes-du-confinement_3951803.html

Depuis quelques jours ce genre de rumeur circule de partout sur tous nos réseaux d’information.

Certains journalistes (certainement beaucoup plus doués en journalisme qu’en apiculture) vont même jusqu’à prétendre que ce mieux-aller est dû à une prétendue baisse d’activité dans les exploitations agricoles, et une prétendue baisse du nombre de traitements phyto-sanitaires, en raison de la crise sanitaire actuelle.

Aujourd’hui, devant la stupidité inouïe d’une telle allégation, je refuse que mes abeilles et mon activité agricole deviennent un prétexte pour faire encore une fois de l’agribashing.

Je suis au regret de devoir apprendre à ces démagos imbéciles que la nourriture ne tombe pas du ciel en claquant des doigts. Les légumes qu’ils consomment ont été plantés, arrosés, désherbés et récoltés ! Le steack consommé par le journaliste (s’il n’est pas vegan avec un peu de chance !) provient d’un animal qui a été nourri et soigné.

Bref, le secteur agricole est un des secteurs le moins impacté par le Covid 19 : toutes les exploitations fonctionnent aujourd’hui, à tel point que le gouvernement incite même les personnes au chômage à aller travailler pour soutenir l’agriculture française. (il aura fallu attendre la crise du Covid 19 au gouvernement pour inciter les Français à remplacer la main d’œuvre étrangère qui elle, accepte ces métiers saisonniers boudés par nos bobos français !)

Les exploitations fonctionnent ainsi quasi normalement, et en ce moment même où j’écris ce communiqué, j’entends par la fenêtre ouverte le bourdonnement des abeilles et un pulvérisateur tourner au loin.

Il convient encore une fois de se poser les bonnes questions. Je souhaite démonter avant tout la stupidité de ce raisonnement, car en retournant le problème et en procédant aussi stupidement que le font nos journalistes, je peux ainsi dire que la production de miel est exceptionnelle, (ce qui est vrai), que les agriculteurs continuent de travailler dans leurs champs (ce qui est vrai), qu’ils continuent de traiter leurs plantations (ce qui est vrai), et donc grâce à ces traitements, il n’y a jamais eu autant de fleurs et autant de miel dans nos ruches. A la réflexion, cela n’est pas plus idiot que de dire que le confinement est bénéfique pour les abeilles.

Si la production de miel a bien démarré cette année, c’est uniquement grâce à des conditions météorologiques favorables pour les abeilles. Certes, la baisse des niveaux de pollution atmosphérique ne peut être que bénéfique pour tous, abeilles y compris. Toutefois, l’année n’est pas encore finie et l’été n’est pas encore là. Le scénario d’une nouvelle sécheresse catastrophique pour les miellées est encore possible. Ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

STOP AGRIBASHING !

Si vous souhaitez aider les abeilles, plantez plutôt des fleurs et des arbres mellifères. Je transmets dans un autre article la liste des différentes floraisons nécessaires et bénéfiques pour les abeilles.

Emmanuel Canellas

Apiculteur à Charly.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu